LE Réchauffement climatique.

Écrit par sur 14 juin 2022

Vague de chaleur : établissements scolaires, pompiers, sportifs… partout, la nécessité de s’adapter
Pendant plusieurs jours, jusqu’au week-end, le thermomètre pourrait dépasser les 40 °C. Une poussée précoce du mercure qui met plusieurs secteurs d’activité sous tension, et les contraint à se préparer au réchauffement climatique.

La température atteint et dépasse 40 °C à Perpignan, le 13 juin 2022.

La vague de chaleur précoce annoncée en France, qui s’amorce par le sud-ouest du pays et devrait progresser jusqu’au week-end, avec des températures dépassant par endroits les 40 °C, va mettre plusieurs secteurs d’activité sous tension, des établissements scolaires aux pompiers, en passant par le secteur médico-social. La multiplication des épisodes caniculaires liés au réchauffement climatique impose partout de s’adapter à cette nouvelle donne.

Mardi 14 juin, à la sortie du conseil des ministres, la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, a ainsi annoncé la création d’un fonds de 500 millions d’euros pour la « renaturation » des villes, qui sont les endroits où la chaleur est la plus prégnante. « Le gouvernement va favoriser le développement d’îlots de fraîcheur en ville en s’engageant très fortement pour accompagner les collectivités locales dans l’adaptation aux conséquences du dérèglement climatique », a affirmé Mme Grégoire.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Une vague de chaleur exceptionnellement intense arrive en France cette semaine
Un bac sous canicule ?
Alors que la vague de chaleur attendue coïncide, du point de vue du calendrier scolaire, avec la convocation des épreuves du baccalauréat, le ministère de l’éducation a annoncé, lundi 13 juin, adresser aux académies des « recommandations spécifiques » à garder en tête quand le mercure s’envole.

Porter une « vigilance particulière à la santé des élèves », notamment aux plus fragiles et à ceux qui passent des examens, adopter les « bons gestes », « être attentif aux coups de chaleur », appeler les secours si besoin… Des conseils de « bon sens », ont réagi, assez critiques, les syndicats de personnels. Les organisations lycéennes ont elles aussi commencé à s’inquiéter des conditions d’examens.

Après le « précédent » de juin 2019, qui avait vu les épreuves du brevet reportées de la fin juin à début juillet, et des écoles –


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Continuer la lecture

Tahiti Web Radio

Tahiti Web Radio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Detroit Sessions

03:00 22:00

Emission en cours

Detroit Sessions

03:00 22:00